+ Rockman Generation : Megaman X4 (test)



Bonjour à tous, nous vous souhaitons à tous la bienvenue de la part de toute l'équipe ROCKMAN GENERATION

MEGA MAN X4


Ce test a été réalisé sur la version Européenne de la Playstation.

La version PSX date de 1997. Ce jeu est sorti sur plusieurs consoles à savoir la Saturn, la PSX et le PC.

SONS :

La bande son a complètement été revue sur cette version ; Toutes les musiques sont assez bien rythmée et des bruitages spécifiques aux diverses actions de X et de ZERO ont été ajoutées, cet nouveauté est assez originale par rapport aux précédents X

INTRODUCTION :

On a le droit à une bonne introduction avec X et ZERO entre autre dans un magnifique dessin animé tel un manga. Une bien belle vidéo qui ne rame pas et met très peu de temps a chargé. Plusieurs personnages font leur apparition tel que Iris et Double qui vont aider nos héros dans le jeu, le colonel et le général

HISTOIRE :

Plusieurs directives sont déterminées : il est établi que les chez les Mavericks, il y a la présence d’un virus, le programme REPLIFORCE v3 est créer, ce programme est chargé de remplacer l’échec du Dr Doppler (un des principaux boss du X3). Six mois après la création du groupe REPLIFORCE v3, les chasseurs de Maverick répondent de + en + tardivement et les Mavericks deviennent de + en + incontrôlables. Deux unités sont nommées pour aller étudier le comportement du programme REPLIFORCE et réprimer la révolte des Mavericks sans délai. Les unités sont la 17 et la 0 avec pour Leader dans chacune d’elle, respectivement X et ZERO.

JOUABILITÉ / COMBAT :

Le jeu commence comme à son habitude par une petite zone simple où l’on apprend à manœuvrer X ou ZERO, oui, X ou ZERO car pour la première fois, on peut choisir de faire une partie avec l’un ou l’autre et donc de choisir une histoire propre à l’un ou l’autre personnage. On choisi le personnage une seule fois et on ne peut pas en changer en cours de jeu.

X se joue comme son habitude avec dash (il a quand même perdu le dash qui va vers le haut…), rebond contre les murs, charge de X-Buster…

Pour ZERO, on a droit à une machine de guerre, à savoir qu’à chaque boss battu on gagne un mouvement de + pour ZERO. En gros pour faire simple, penser à Ken ou Ru se baladant dans un MEGAMAN J. Il ne gagne qu’un seul pouvoir, le reste c’est des compléments de mouvements qui utilisent des pouvoirs tels que le feu ou la glace. Le double saut est assez pratique aussi ; Malheureusement le pouvoir à base du dash est très meurtrier pour notre héro, il vaut mieux l’éviter.

Une fois la première zone d’introduction finie, on a une présentation des 8 boss et de leur histoire propre à chacun d’eux. CAPCOM a développé une personnalité a chacun des boss et une raison pour chacun d’eux de s’être rallié au camp adverse, aux Mavericks.


Je n’ai eut aucun ralentissement dans cette version, quelques soit le nombre d’ennemis à l’écran.
Les Robots se manient bien, l’un d’eux permet de faire une chose plutôt sympathique mais chuuut ;).

Une armure complète est à gagner avec X, son arme ultime est appelée Super Nova, elle n’est utilisable qu’une seule fois malheureusement. C’est une attaque horizontale qui franchit environ la moitié de l’écran et balaie tout sur son passage.

GRAPHISME :

Le jeu est totalement refait graphiquement par rapport a ses prédécesseurs, X a totalement été relooké et il n’est plus le robot tout bleu qu’il était au début. Les teintes sont dans l’ensemble + foncées mais ce n’est absolument pas choquant.
Des vidéos d’excellentes qualité sont présentes, de + leur temps de chargement est très réduit (surtout par rapport au massacre du X3 pour le chargement des vidéos…). ZERO est très réussi aussi, les boss ont eux aussi évolué, ils sont + fouillés graphiquement et on ressent mieux la puissance du moteur graphique de la PSX (console de 32 bits).

DURÉE DE VIE / DIFFICULTÉ :

Ce volet a une durée de vie plutôt appréciable puisqu’il est en effet possible de faire le jeu uniquement avec X ou avec ZERO. L’histoire est différente au niveau personnel si on prend l’un ou l’autre personnage, les vidéos sont parfois différentes, par contre les zones restent totalement similaires.
Certain cœur ne sont pas évident à obtenir si on ne connaît pas le fonctionnement de certaines zones. Le nombre de conteneur a trouvé a été réduit à 2 mais on a en + un conteneur d’arme et une autre option à découvrir.
Le jeu est assez simple quelques soit le joueur choisit, si vous êtes novice, choisissez X et restez à l’écart ; si vous êtes bourrin, prenez ZERO et faites du corps à corps !!


ÉVOLUTION :

Encore une fois l’armure, même si on perd le dash permettant d’aller vers le haut. Les graphismes, la vidéo et ses temps de chargements très réduit, une musique qui est très rythmée, un deuxième personnage avec lequel jouer, 2 histoires en parallèles mais qui se rejoignent malgré tout, 2 séries de vidéos différentes si on fait le jeu avec l’un ou l’autre personnage, une nouvelle manière de jouer (jeu totalement différents si vous êtes avec X ou ZERO), à part ça je vois pas d’évolution :) .
Il s’agit très certainement du MEGAMAN qui montre la + grande évolution avec son prédécesseur.

CONCLUSION :

Les + :

Les - :

Voilà ma conclusion en tant que FAN :

Les vidéos du X3 étaient un peu un calvaire à charger, là c’est un réel plaisir de les regarder instantanément. L’histoire simple du premier X prend la tournure d’un grand combat avec son collègue ZERO. Ce dernier a une place aussi importante que notre héro initial dans ce volet. L’histoire de ZERO est assez captivante et on en apprend beaucoup en faisant la partie avec lui, CAPCOM a bien réussi son coup car on veut en apprendre encore + sur lui car de nombreuses zones de sa personnalité restent assez sombres et le personnage en lui-même est assez charismatique. 1 personnage apparaît dans une de ses vidéos, apparition très curieuse et on se demande dans un premier temps ce qu’il vient faire là. Petit regret, on n’a pas d’arme spéciale à trouver comme dans les 3 premiers volets (tel que la boule de feu ou le coup de poing du dragon, le sabre de ZERO ou l’armure d’OR de X).
Les boss ne sont plus de pauvres Mavericks sans réflexion, là on en apprend sur chacun d’eux par un dialogue, on apprend la raison qui les poussent à agir de la sorte.
L’histoire commence à avoir une réelle grande importance dans cet opus et la venue de ZERO ajoute vraiment du piment et une nouvelle manière de jouer a ce volet.

Voilà ma conclusion en tant que JOUEUR :

On se fait très vite aux graphismes et à la maniabilité des 2 personnages. L’originalité vient du fait aussi que les 2 personnages évoluent différemment suivant les boss tués, l’un y gagne en mouvements, l’autre en armes. Par contre, les noms des mouvements gagnés par ZERO sont en japonais, donc pas trop compréhensif, plutôt dommage. Des vidéos, des bruitages et une musique qui en valent le détour aussi.
Je conseille ce jeu pour un novice qui ne connaît pas la série et qui ne pourrai pas commencer par le premier. Le jeu se fait assez bien mais le boss de fin va poser beaucoup de problèmes pour en venir à bout.

=>Idéal pour un premier MEGAMAN X

NOTE 8.5/10

Auteur : JERICHO






Nb de visiteurs:153966
Nb de visiteurs aujourd'hui:20
Nb de connectés:1
A propos | Remonter en haut de la page | Nous Contacter | Signaler un lien cassé
© Rockman Generation ainsi que toutes les séries Megaman, les personnages, les noms, les musiques
et univers en découlant sont la propriété exclusive de Capcom, Co. Tous droits réservés.